fbpx
8 flavours of RISE kombucha

Quelle est la différence entre le Kombucha et le Kéfir?

Si vous cherchez un breuvage bénéfique à la santé de votre flore intestinale, le kombucha et le kéfir sont deux excellents choix. Les deux breuvages sont fermentés, (et par conséquent, contiennent des cultures vivantes), c’est bien tout ce qu’ils ont en commun. Nous allons explorer ci-dessous les différences entre le kombucha et le kéfir, du processus de fabrication de chaque jusqu’à déterminer lequel est le meilleur pour vous.

Qu’est-ce que le Kombucha?

Le kombucha est un thé, vert ou noir, fermenté. Le breuvage est fait en fermentant le thé à l’aide d’une culture symbiotique de levures et de bactéries, que vous connaissez peut-être sous le nom de SCOBY. Pour brasser le kombucha, on introduit la SCOBY à un thé sucré, habituellement infusé avec de l’eau filtrée, et on laisse le tout fermenter. Pendant ce temps, la SCOBY métabolise le sucre et le thé, lui permettant d’encourager le développement de bactéries bénéfiques dans le thé. On filtre ensuite le thé, puis le kombucha est prêt à boire, bien qu’il peut être laissé à fermenter quelques jours de plus.

Vous pouvez en apprendre plus sur le processus de brassage du kombucha en cliquant ici.

closeup view of kefir

Qu’est-ce que le Kéfir?

Comme le kombucha, le kéfir est un breuvage fermenté. Mais contrairement au kombucha, le kéfir est fait de produits laitiers fermentés. Le kéfir est fait à l’aide de grains de kéfir. Il ne s’agit pas d’un type de céréal, mais bien d’une culture symbiotique de bactéries mésophiles — comme la SCOBY, les grains de kéfir contiennent la culture ‘’mère’’ qui permet le développement de bactéries bénéfiques dans le kéfir lors de la fermentation.

Pour faire le kéfir, les grains de kéfir sont ajoutés au lait, puis fermentés à une température moyenne pour une durée de 12 à 14 heures. On filtre le lait des grains, puis le breuvage qui s’en suit, fortifié avec des bactéries bénéfiques, est prêt à boire.

Qu’en est-il du kéfir d’eau?

Le kéfir d’eau est souvent préparé en guise d’alternative sans produits laitiers au kéfir de lait traditionnel. Pour faire du kéfir d’eau, on utilise un grain nommé tibicos. Il contient les bactéries nécessaires à une fermentation saine (tout comme la SCOBY ou le grain de kéfir). Le grain de tibicos est ajouté à un liquide sucré (habituellement de l’eau) puis fermenté jusqu’à 48 heures. Les recettes de kéfir d’eau suggèrent souvent d’ajouter des fruits pour ajouter de la saveur au breuvage fermenté.

Ce que les breuvages ont en commun

Les processus de production du kombucha et du kéfir se ressemblent beaucoup: les deux sont fermentés à l’aide d’une ‘’mère’’ (SCOBY pour le kombucha et le grain de kéfir ou de tibicos pour le kéfir). Le kombucha et le kéfir contiennent tous deux des cultures vivantes bénéfiques résultantes du processus de fermentation. Dans les deux cas, il est surtout question de bactéries lactiques, telles que le lactobacillus, qui peut contribuer à la santé digestive.

chart comparing kombucha vs kefir

Ce qui distingue les deux breuvages

Le kéfir traditionnel est fait à base de produits laitiers, il ne convient donc pas aux végétaliens ou aux individus qui ont des intolérances ou allergies aux produits laitiers. Le kombucha, n’étant que du thé, du sucre, des cultures vivantes et de l’eau, convient à pratiquement tous les régimes alimentaires. Le kéfir est habituellement fait de lait pasteurisé (bien qu’il puisse être fait de lait cru, c’est rarement le cas), alors qu’un kombucha véritable est toujours cru et absolument non pasteurisé. Bien que les deux breuvages contiennent des cultures vivantes, le kombucha contient aussi des polyphénols (antioxydants) et acides organiques qui sont reconnus pour leurs bénéfices aux systèmes digestifs et immunitaires.

Puisqu’il est fait de thé, le kombucha contient un peu de caféine, mais seulement environ 15 mg, alors qu’une tasse de thé infusée en contient généralement autour de 30. Le kéfir ne contient pas de caféine. Le kombucha peut être fait en un grand éventail de saveurs, alors que le kéfir est souvent nature.

Entre kombucha et kefir, lequel est le meilleur pour moi?

Tous deux pleins de cultures vivantes bénéfiques pour la santé, et contenant peu de sucre, le kombucha et le kéfir sont d’excellentes alternatives aux sodas et aux jus de fruits à haute teneur en sucre. Le kombucha, par contre, à plusieurs forces à son avantage: il ne contient pas de produits laitiers, il est cru et non pasteurisé, il contient des antioxydants et d’autres, ce qui n’est tout simplement pas le cas du kéfir. En plus, le kombucha est offert dans une palette de saveurs incroyables, question de pouvoir profiter des bénéfices des cultures vivantes, peu importe vos goûts! À la vôtre!

Making Kombucha at Home - What is Kombucha
Partagez-le!